09/01/2008

Bilan 2007

Après quelques jours de repos, me revoici pour le net avec le bilan de l’année 2007.Il me semble important de pouvoir faire le point sur ma vie politique, l’année blog, la vie professionnelle et privée.L’année 2007 a été l’année de l’apprentissage de nouvelles situations politiques. Il a fallu s’adapter à être membre actif de l’opposition à Beloeil. C’est une mission qui pour moi est plus valorisante que d’être conseiller dans la majorité car il est évidemment plus facile de s’exprimer au sein du conseil quand on est dans l’opposition que dans la majorité. Il faut cependant avouer qu’il faut trouver des ajustements et que j’ai encore des choses à apprendre. La déception accrue des uns face à la joie arrogante des autres. Tout cela ne fait pas bon ménage. Gageons que le temps permettra à chacun de mettre de l’eau dans son vin. Chacun doit faire se spreuves. Le PS et ses mandataires doivent prouver leur valeur aux yeux de la population afin de faire partie de la majorité en 2012 car même si être conseiller dans l’opposition est intéressant la droite et la gauche ne partagent pas la même idéologie et je ne partage donc pas les mêmes objectifs que la majorité actuelle. J’ai aussi pris en charge la section PS de Quevaucamps. Ma présence sur la liste législative a fait que j’ai été moins active que ce que je ne l’aurais voulu. Cependant, le contact avec les affiliés a été renoué via un bulletin d’infos trimestriel de la section. Une première dans l’entité voire même dans la Fédé. Si vous souhaitez recevoir ce bulletin, cliquez ici. Afin de palier mon absence de 2007, j’ai organisé une année 2008 chargée pour notre section mais pas un mot pour l’instant le temps que les membres du comité donnent leur avis et la dernière main à la pâte. Je vous avais aussi parlé de ma démission du conseil de police comme je m’y étais engagée auprès de l’USC. Cela ne se fera pas pour l’instant (à la demande de mon président d’USC, Michel Dupont) car mon suppléant doit se remettre d’une longue maladie. Je lui garde la place toute chaude et je lui souhaite un bon rétablissement.  Je vous avais aussi parlé des montants perçus par les mandataires. J’ai reçu 1500 euros de la SWDE pour mon mandat de vice-présidente et 608 euros pour mon mandat de conseillère communale. J’ai reversé 120 € à l’USC de Beloeil. Ce que je dois à la Fédération PS de Wallonie picarde sera calculé quand j’aurai reçu ma fiche de la SWDE avec le montant brut car nous reversons 10% du brut. Au-delà de Beloeil, j’ai retrouvé le terrain du Hainaut lors des législatives de 2007. J’ai hésité avant de poser ma candidature et surtout avant d’accepter une place sur cette liste. J’avais pressenti la perte des élections à Beloeil et il n’était pas simple d’être candidat quand on est perdant. Puis, je n’étais pas en accord, comme de nombreux socialistes, avec les sordides affaires du PS. Comment donc représenter correctement son parti quand on a des doutes ? J’ai réfléchi, la tête vide d’abord de toutes idées ou jugements puis je me suis décidée. Il ne fallait pas laisser la main mise aux parvenus et aux malotrus du parti. Par ailleurs, il y a des gens bien dans le parti. Il y a aussi et surtout des gens à défendre. Alors, j’y suis allée. Sans sourciller.Et le soir des élections, quand nous avons perdu, j’ai gardé le moral et le sourire pour celles et ceux qui nous ont encouragés et soutenus, pour celles et ceux qui ont besoin de nous. Après, il a fallu analyser l’échec du PS et repartir sur de nouvelles bases. J’ose espérer que ceux qui ont fraudé, ceux qui ne respectent pas les statuts, ceux qui se pensent invincibles, ceux qui cumulent, ceux qui ont un comportement arrogant et déplacé sous prétexte qu’ils sont bourgmestres, députés ou peu importe le titre, j’ose espérer que ces gens-là ont compris qu’ils étaient responsables de l’échec de notre parti. Le PS, ce n’est pas le MR. Les choses positives maintenant : j’ai rencontré lors de cette campagne une femme extraordinaire dont je vous ai déjà parlé : Agnès Detournay, ouvrière, syndicaliste. Quelqu’un de simple, qui a les pieds sur terre et qui gère les situations qu’elle rencontre du mieux qu’elle peut. Quelqu’un avec qui vous pouvez discuter de tout et de rien, de choses graves ou tristes … Quelqu’un aussi avec qui vous pouvez rire et tourner certaines situations à la dérision. À croire qu’en politique, on ne peut pas rire… Après cette campagne, j’ai reçu une lettre d’encouragement d’une famille de Bernissart. Dans les moments difficiles, j’y ai souvent repensé. Que cette famille soit remerciée ! Ces mots m’ont donné un punch incroyable !Je pensais enfin pouvoir me reposer mais ce n’est pas fini… Nous voici en octobre et aux élections internes du PS. Beloeil n’avait plus de représentant au comité fédéral. J’ai décidé qu’il nous en fallait un. J’ai sondé l’USC, pas de candidat, je me suis donc présentée (difficile de critiquer le fonctionnement de son parti et de ne pas mouiller sa chemise pour la rénovation…). Mon espoir : être élue afin d’intégrer le comité fédéral. Au lendemain des élections, j’ai appris à l’apéro de notre nouveau Président Daniel Senesael que 55% des votants, soit 1210 votants avaient voté pour moi. Le meilleur score pour l’arrondissement d’Ath. J’étais extrêment surprise d’un tel score et encore plus surprise d’être proposée comme vice-présidente de la Fédé. Surprise mais heureuse et contente. Il faut continuer à travailler afin de ne décevoir personne. Mais avant tout, nous, les femmes vice-présidentes de la fédé avons une mission importante : prouver aux hommes qui grincent que nous sommes aussi compétentes qu’eux ! 2007, l’année Blog. J’ai créé ce blog qur un coup de tête, le besoin de pouvoir s’exprimer sur différents sujets après les communales. Puis, les choses ont vite, très vite évolué et vous en avez redemandé. Je vous avoue que je fais ce que je peux. Parfois, je vous délaisse un peu le temps de prendre du recul mais je ne vous oublie pas. Ce qui est intéressant, c’est la rencontre de différents points de vue, convergents ou divergents. J’ai choisi de ne pas censurer les messages (sauf ceux extrémistes), parfois je m’emporte, souvent même mais j’essaie de répondre. J’espère encore pouvoir continuer à alimenter ce blog correctement cette année et si vous avez des idées à me transmettre, n’hésitez pas.La vie professionnelle maintenant. Situation inchangée ; toujours à l’Académie Provinciale des Métiers de Mons dans l’affreux bâtiment Léo Collard mais avec des ascenseurs qui fonctionnent… Une restructuration et de nouvelles options. Cette année, j’ai principalement en charge les élèves de l’option coiffure. Mes élèves, même si parfois ils m’en font voir, je les apprécie et j’espère pouvoir leur apporter un petit plus mais s’il m’arrive de douter. Mais il y a toujours des solutions… La vie privée, maintenant, je suis encore (ou toujours ????) célibataire, au cas où, contactez-moi ! ( je plaisante…) Biz à vous,Alicia

18:43 Écrit par Alicia dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

Jolie bilan. Je vous souhaite une année aussi remplie en 2008 mais avec plus de moments positifs pour vous et pour notre pays et village...
Moi, cette année, je croierais encore à vous!

Écrit par : Valérie | 12/01/2008

jolie résumé du bilan 2007

je te souhaite plein de bonne chose pour 2008 ne change pas nous ont t'aime comme tu es
pour ton côté célibat ne te tracasse pas au carnaval on va s'en chargé!!!(rire)
bisous à toi
un grand ami
DENIS

Écrit par : FIACRE D | 13/01/2008

Quand on te connait ... ... et je fais partie de ces privilégiés, on ne peut que se dire que ces résultats sont normaux ... Mais ce serait oublier la charge de travail que cela représente et c'est de cela que moi, ton vieil admirateur, je te félicite. Que cette année politique te soit encore plus bénéfique que celle qui vient de se terminer mais moins quand même que celles qui vont suivre. Et si tu as besoin de moi, tu connais la suite ... Bisous, Princesse et Respect !

Écrit par : Will | 14/01/2008

Au milieu de toutes vos activités, venir faire un petit tour sur mon blog me ferait très plaisir... A bientôt!

Écrit par : Un petit Belge | 15/01/2008

Bilan positif... Chère Alicia,

Nous ne nous connaissons qu'à travers des échanges de courriels via le Parti Socialiste. Toutefois, je ressens via les fréquentes visites sur ton blogue les prémices de la montée d'une future étoile dans le firmament politique hennuyer qui a grandement besoin de changement au vu des affaires et autres scandales qui ont émaillé les campagnes électorales 2006 et 2007.

Au vu de ton bilan dont personne, j'imagine, n'a grand-chose à redire, je tiens à te féliciter personnellement, toujours virtuellement malheureusement. Mais je ne désepère pas de le faire en chair et en os, à la faveur d'un congrès ou de notre traditionnel rendez-vous festif du 1er mai.

Bonne continuation et tous mes encouragements dans ton rôle de conseillère communale d'opposition que tu sembles exercer à la fois avec la hargne et la dignité nécessaires aux mandataires politiques intègres et efficaces.

Bien à toi.

Écrit par : Michaël HENEN | 16/01/2008

Bravo J'ai eu l'occasion de visiter votre blog car je cherchais à vous joindre. Je vous ai vue dimanche dernier à une réception de "nouvel an". Je vous connaissais par les tracts électoraux et par les photos. Je vous trouve charmante et dynamique. Je sais que ceci n'est pas un site de rencontre, mais au cas ou.... (je plaisante)..;

Écrit par : Pat Syl | 24/01/2008

Les commentaires sont fermés.