05/12/2007

Deux bureaux de poste en moins dans l’entité de Beloeil

Il y a quelques jours, j’ai lu dans la presse que les bureaux de poste de Beloeil et de Stambruges allaient disparaitre. J’ai un goût amer en bouche. Je me souviens du désarroi de certains habitants de Basècles quand leur bureau de poste a été fermé il y a quelques années. Aujourd’hui, la série continue et les sentiments de la population sont les mêmes. Seul restera le bureau de Quevaucamps situé à la rue de Tournai. Ce bureau que je fréquente quotidiennement est souvent surchargé. Son personnel, très agréable, gère les diverses situations avec le sourire.  Entre l’envoi, la réception du courrier et la gestion de comptes bancaires, la poste fourmille d’activités et c’est tant mieux. Je me demande donc comment vont faire les employés pour gérer le flux supplémentaire occasionné par la disparition des deux bureaux cités ci-avant.  Que vont devenir celles et ceux qui travaillaient à Beloeil et Stambruges ?

La banque ING nous a annoncé la même situation voici quelques mois. Ils vont même plus loin, voulant nous faire croire que c’est pour le bien de la population qu’une partie du personnel va être remplacée par des machines. Je me suis crue dans un récit de science-fiction. Si cela continue, en 2020, Les Beloeillois iront à la poste et à la banque à Ath, Tournai ou Mons et en 2040 directement à Bruxelles. Tout cela pour offrir de meilleurs services bien entendus. Cela me donne une idée de déjà vu…

Plus sérieusement, au quotidien la globalisation touche chacun d’entre nous. De contacts directs, de solidarité, d’entraide, nous passons au monde très individualiste du produire plus, plus vite, pour gagner plus en dépensant moins pour produire. Nulle part, on ne parle du bien-être du travailleur, ni des devoirs bafoués envers les clients. Ma réflexion finale est la suivante : Les droits des travailleurs et des clients sont des éléments de piètre importance face au monde impitoyable du pouvoir et de l’argent.

J’aimerais pouvoir dire, « vrais »chiffres à l’appui que ce regroupement améliore l’économie du pays. Amélioration des bénéfices des entreprises sans doute mais à part cela ?

 À bientôt,  Alicia

14:18 Écrit par Alicia dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : poste beloeil |  Facebook |

Commentaires

Je suis tout à fait d'accord avec toi mais cette diminution des bureaux de poste est malheureusement inévitable. Une récente enquête parue dans la presse montre qu'il existe plus de bureaux de poste en Wallonie qu'en Flandre, alors qu'il y a moins d'habitants (bien sûr, le territoire est plus grand). Alors, que faire? Je pense que c'est aux communes de réagir et de créer un taxi-seniors qui permet de conduire les personnes âgées à la banque, à la poste, à la pharmacie ou à l'épicerie. Cela existe déjà dans certaines communes et cela permet en plus à nos aînés de se sentir indépendants et de ne pas dépendre de la bonne volonté de leurs proches. Je ne vois que cette solution.

Écrit par : Un petit Belge | 05/12/2007

Mais voyons chère Alicia, c est vrai que c est pour notre bien, on va payer plus et pour une qualité moindre, ca va faire du bien à la wallonie avec des chomeurs en plus ...

Ah la la la, j'ai l'impression qu'il n'y a que les patrons qui ont des droits dans ce pays-ci ?!

Et dire qu'il y eu des révolutions pour moins que ca...

Les gens se laissent endormir et deviennent de plus en plus individualistes...

Triste monde

Écrit par : Thomas S. | 05/12/2007

Monsieur Di Rupo n'a t'il pas signé et voté la loi de 1991 sur les entreprises publiques autonomes????.

C'est bien de "vouloir" "défendre" les services publiques mais alors, il faut savoir assumer les conséquences.........

Écrit par : Martin | 11/12/2007

Pour mon post précédent veuillez lire les services "publics"
Merci

Écrit par : Martin | 11/12/2007

Les commentaires sont fermés.