18/11/2007

La mauvaise gouvernance de celui qui se vante d'appliquer la bonne gouvernance

Je ne peux pas faire sans vous en parler. Je ne médis pas, je répercute simplement ce que vous pouvez trouver dans la DH du jour. Je vous invite donc à lire l'article suivant : Agent fantôme à l'Ifapme.

Pour tout vous dire, cela m'amuse assez de découvrir que celui qui crache sans cesse sur le dos du PS beloeillois sans rien avoir prouvé en un an, ne soit pas droit dans ses bottes.

Ma grand-mère, pleine de sagesse, m'aurait dit : "Ma fille, avant de critiquer, il faut d'abord regarder dans son assiette...".

A bon entendeur,

Votre Alice

17:32 Écrit par Alicia dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

Et oui il a vu la paille dans l'oeil de son voisin mais pas la poutre dans le sien!

Écrit par : Valérie | 18/11/2007

"Ma fonction de bourgmestre avant tout", déclare Alain Carion Chère Alice,

voici la réponse donnée par l'intéressé à l'agence Belga. Bonne lecture.

A bientôt

Absent de son travail pendant 7 mois, le bourgmestre de Beloeil Alain Carion a été licencié par l'Ifapme. "Avant tout, je me consacre à ma commune. Je rembourserai les sommes indûment perçues. J'attends ma pension", a-t-il indiqué dimanche matin.
Inspecteur général de l'Ifapme, l'Institut wallon de formation en alternance et des indépendants et petites et moyennes entreprises, le libéral Alain Carion a été élu en octobre 2006 bourgmestre de Beloeil au sein d'un cartel MR-CDH.
"Après une campagne très lourde, j'étais totalement épuisé. J'ai effectivement pris des congés de maladie quelques semaines. Ensuite, vu ma fonction, je pouvais bénéficier d'un congé politique de 2 jours par semaine, ce qui est totalement insuffisant. On ne fait pas la fonction de bourgmestre à moitié. Je travaille sept jours sur sept pour la commune de Beloeil", a-t-il déclaré dimanche suite à la parution d'un article sur son licenciement dans le quotidien La Dernière Heure.
"A 61 ans, j'aspire à la pension. En avril 2007, j'ai envoyé un courrier à mon employeur dans lequel je souhaitais être pensionné. Je n'ai pas eu de nouvelles de cette demande. Pour le reste, je reconnais n'avoir fait aucun effort pour reprendre contact avec l'Ifapme ni aller chercher les recommandés qui m'étaient adressés. Il n'est nullement question de profiter d'un avantage quelconque de la fonction publique, quel qu'il soit. Je signale à ce sujet qu'un traitement de bourgmestre est inférieur d'un tiers de celui d'un agent de la fonction publique. En ce qui concerne le traitement que j'ai perçu durant mes mois d'absence, tout sera intégralement remboursé", a-t-il encore précisé.

Écrit par : Mateusz Kukulka | 18/11/2007

Cher Mateusz,
J'ai bien lu la réponse publiée par Belga. Ce que je me demande c'est comment pzuton oublier à ce point? L'honnêteté aurait voulu que la présente personne indique de suite à son employeur la fin de ses activités. A la place, il a rendu des certificats médicaux. Et là le bas blesse... Quand on veut être clean, on ne rend pas de cm et on ne perçoit pas son salaire pendant 7 mois sans rien dire. Je doute donc de la totale honnêteté du bourgmestre. Selon lui, il préfère gérer la commune . Mais coment peut-on gérer une commune quand on a déjà des difficultés à répondre à un seul recommandé professionnel? Tout cela est absurde.

Écrit par : Alicia | 19/11/2007

Chère Alicia,

Même si le cas de M. le Bourgmestre, pourtant entouré d'un éminent juriste, est déplorable. La presse a relevé mieux, car il y a eu jugement et condamnation :

Condamnation de l'ex-directeur adjoint de Haute Senne Logement (il avait dû démissionné) à 7 mois de prison (avec sursis)
http://www.votrejournal.be/article/regions/provhainaut/infoshai/lexn°2_de_haute_senne_logement_sept_mois_avec_sursis_pour_faux/54977.aspx

Pour la petite histoire, ce monsieur était :
- délégué à l'animation politique du MR Hainaut http://thomas.salden.googlepages.com/libertenovembre2002.pdf
- secrétaire particulier de Hervé Hasquin http://www.ellezelles.com/ordre-du-ramon.shtml

Certaines rumeurs font même que ce poste de directeur adjoint a été créé sur mesure à la demande du MR... On croit rêver !

Dont acte...

Écrit par : Pascal T. | 19/11/2007

Bonjour
Hé oui quand je lis dans la presse qu'il ne répond pas p au lettre recommandé que l'on lui adresse, je ne suis pas surpris car nous même nous n'avons pas reçu de nouvelle à la lettre que mon épouse lui avait adressée concernant un problème au niveau de sa Commune, alors qu’il dit Avant tout, je me consacre à ma commune, j’ai du mal à le croire

Alors je crois qu’avant de tirer à boulet sur l’ancienne gestion de la commune il faut d’abord regarder autour de soit.

Un habitant qui en a marre de se taire
DF

Écrit par : DENIS F | 19/11/2007

Les commentaires sont fermés.